La vitamine C liposomale : puissance multipliée par 10


Soignez-vous avec la vitamine C liposomale faite maison
Article publié dans "Médecines" le 25 août 2013 (Source : Health Matrix, Gabriela Segura)
http://newsoftomorrow.org/vie/medecine-traditionnelle/soignez-vous-avec-la-vitamine-c-liposomale-faite-maison

En fait, même si aucun symptôme extérieur n’indique de problème, une personne peut être dans un état de carence en vitamine C plus dangereux que le scorbut lui-même. Lorsque cet état de carence n’est pas détecté et persiste sans être corrigé, les dents et les os seront endommagés et plus grave encore, le flux sanguin peut s’affaiblir jusqu’à ne plus pouvoir résister ou combattre des infections difficilement guérissables comme le scorbut.(Food and Life Yearbook 1939, Département de l’Agriculture des Etats-Unis)

La vitamine C est pour beaucoup le complément alimentaire préféré, depuis longtemps et pour de très bonnes raisons. Elle fait toute la différence dans une détoxication, mais a aussi sauvé la vie de nombreuses personnes dans le monde. Elle a regagné en popularité récemment pour son effet protecteur sur les dommages causés par les radicaux libres sur l’ADN chez les travailleurs sévèrement exposés aux rayonnements à la centrale nucléaire de Fukushima, où les travailleurs prenant de la vitamine C n’ont eu aucun changement significatif à la fois de l’ADN libre et du risque global de cancer.

La vitamine C favorise aussi la production de collagène, vital pour la santé de tous nos tissus et la réparation des vaisseaux sanguins, des dents, des articulations et des os. Elle aide aussi à normaliser la pression sanguine, guérir les maladies dégénératives et prévenir le vieillissement prématuré. Elle est vitale dans la lutte de notre système immunitaire contre les virus, les bactéries et autres microbes.

La vitamine C est également importante dans la synthèse de substances chimiques du cerveau, comme notre neurotransmetteur de la bonne humeur: la sérotonine.

La médecine traditionnelle reste dans le noir quand il s’agit de la connaissance de la vitamine C, malgré les effets miraculeux qu’elle a eu sur les gens dont le pronostic était fatal. La vitamine C, ou acide ascorbique, est quelque chose que vous voudriez avoir dans votre armoire à pharmacie, car elle peut vous sauver la vie comme elle l’a fait pour tant de gens à travers le monde. La vitamine C est également la meilleure chose qu’on connaisse pour aider les surrénales durant des périodes de stress intense et/ou d’extrême fatigue.

Comme c’est un anti-oxydant puissant, soluble dans l’eau, et que nous ne sommes pas capables de le synthétiser dans notre corps, vous voudrez peut-être prendre 1 pleine cuillère à café (4 grammes) par jour, lorsque vous commencez à vous détoxifier. Durant les périodes de stress (émotionnel ou du à une maladie) davantage de doses sont nécessaires, surtout si votre alimentation est riche en glucides.

En l’occurrence, la vitamine C et le sucre utilisent le même port d’entrée pour accéder à nos cellules et quand il y a peu ou pas de sucre en compétition, un pourcentage plus élevé de vitamine C pénètre dans les cellules, ce qui diminue nos besoins. C’est pourquoi dans un régime cétogène (un régime basé sur les aliments et les graisses d’origine animales) les besoins en vitamine C diminuent au point où la plupart des gens ont dû la réduire ou même la supprimer. Et puisque la plupart des animaux font leur propre vitamine C, il est possible d’obtenir suffisamment de vitamine C dans un régime cétogène sans aliments d’origine végétale en mangeant les parties adéquates de l’animal : les organes.

Gardez à l’esprit que notre corps doit s’adapter au changement, de sorte que la posologie de la vitamine C doit être augmentée peu à peu, et il en va de même quand on diminue la dose. Y aller lentement prévient aussi les réactions d’Herxheimer qui interviennent au début de la détoxification. Une réaction d’Herxheimer, parfois appelée une réaction de « dépérissement », est causée par l’excrétion des toxines des microbes mourants (cela peut être une prolifération des levures).

Certains disent que les femmes enceintes ne doivent pas dépasser 5 grammes de vitamine C par jour, bien que les pionniers de la vitamine C aient utilisé des doses très importantes pour le plus grand bien de la mère et du bébé. De fortes doses peuvent provoquer la diarrhée car quand la vitamine C excède les besoins de votre corps, elle n’est pas absorbée. Lors d’une maladie, vous pouvez augmenter progressivement la vitamine C de 2 à 4 grammes par heure jusqu’à ce que votre ventre commence à se gargouiller ou que vous avez des selles molles. On appelle cela le titrage de doses de vitamine C.

La vitamine C la moins chère est l’acide ascorbique que vous pouvez avoir en grosse quantité, bien que d’autres formes de haute qualité et des versions alcalines mieux absorbées sont disponibles comme l’ascorbate de sodium. Si vous trouvez l’acide ascorbique trop acide, mélangez-le avec un peu de stévia, du xylitol ou un peu de bicarbonate de sodium pour l’adoucir.

Pour ceux qui ont peur que la vitamine C augmente leurs niveaux de sucre dans le sang, et bien, il semble que ce ne soit pas le cas, même à des doses de 2 grammes toutes les 3 heures.

Malheureusement, avec autant de réglementations médicales et de protocoles médicamenteux, les effets thérapeutiques de la vitamine C sont restés dans les coulisses du système gouverné par Big Pharma. Malgré cela, elle continue d’aider de nombreuses personnes dans le monde et elle redevient de plus en plus populaire pour les troubles où aucun médicament n’a été plus efficace que la vitamine C.

Tout le monde connait de réputation de la vitamine C naturelle, mais à part les défenses immunitaires, peu connaissent ses multiples fonctions, et les effets précis de sa carence. En fait, nous humains n’avons pas de chance car nous ferions partie, parait-il, d’une minorité d’animaux incapables de la fabriquer à partir du glucose, tels le singe, le cochon d’Inde, la chauve-souris frugivore, quelques poissons et de nombreux insectes. Bien sûr, nous trouvons la vitamine C dans les fruits et légumes frais et les viandes (non cuites), car étant hydrosoluble, elle est décomposée à 70°.

CHAQUE JOUR, NOUS RISQUONS LA PANNE DE VITAMINE C.

Les substances toxiques, le stress intense, une petite chirurgie ou une anesthésie dentaire, la consommation de tabac, de médicaments comme l’aspirine, les antibiotiques, les antalgiques, les tranquillisants, un effort sportif intense, un effort intellectuel soutenu, une pollution environnante importante, etc. sont de grands consommateurs de vitamine C dans notre organisme.
Les fumeurs, les cancéreux et les schizophrènes n’en rejettent pratiquement pas dans les urines quelle que soit la quantité qui leur est fournie, tant leur état de carence est important.

Il s’avère que beaucoup de personnes sont carencées sans le savoir, en raison du déséquilibre de leurs habitudes alimentaires qui ne suffisent pas à leurs besoins en vitamine C. Il en résulte ce qu’on appelle l’hypoascorbémie pouvant se manifester sous les formes très diverses ou dans les cas suivants : Allergies, affections cardio-vasculaires, anémies, arthrose, cholestérolémie, coagulation sanguine mauvaise, constipation, coryza chronique, douleurs récurrentes diverses, fatigue chronique, fragilité capillaire, purpura, goutte, grossesse, infections, insomnie, intoxications, (antipoison), œdèmes, retard scolaire, Q.I. insuffisant, séquelles d’accidents vasculaires cérébraux, stérilité masculine et féminine, stress, tabagisme, toxicomanies, varices et affections veineuses


ATTENTION, il y a plusieurs sortes de vitamine C. Il se dit même qu’elle empêche de dormir !

Or, on constate que les troubles du sommeil fréquemment décrits n’apparaissent que chez les consommateurs de vitamine C de synthèse de pharmacie, souvent très peu dosée puisque réglementée à 120 mg maxi par jour et à laquelle ont été ajoutées diverses autres substances (conservateurs, des édulcorants, des colorants, et même de la caféine !). La vitamine C naturelle au contraire n’excite pas et favorise le bon sommeil.


UN CATALYSEUR DE NOMBREUX METABOLISMES VITAUX: La vitamine C naturelle.

• potentialise l’action des autres vitamines dont elle est le starter
• agit comme transporteur d’hydrogène dans les phénomènes d’oxydo-réduction cellulaire
• lutte contre une production anarchique de radicaux libres
• est des plus performantes substances anti-oxydantes
• ralentit le vieillissement cellulaire
• stimule les fonctions cérébrales
• a un important pouvoir antifatigue
• est un puissant facteur de surpassement
• augmente la résistance de l’organisme aux chocs anaphylactiques et aux allergies
• joue un rôle anti-infectieux très important en renforçant nos défenses immunitaires
• a une action anti-tumorale
• augmente le tonus des parois capillaires et améliore la micro-circulation cellulaire
• contribue à la production des globules rouges
• stimule la formation des substances osseuses en cas de fracture
• joue un rôle favorable dans le métabolisme phospho-calcique
Curieusement, on retrouve les mêmes critères dans le diabète et le scorbut : dépression immunitaire, hémorragies, fatigue, ruptures cellulaires, délais de cicatrisation, athéromes. Par exemple, lorsque le cochon d’Inde est soumis à une alimentation carencée en vitamine C, il devient diabétique en un mois...
La cécité diabétique est en outre souvent récupérée en un mois avec des prises de 5 g de vitamine C naturelle par jour.

LE SCORBUT, L’ETAT TERMINAL DE L’HYPOASCORBEMIE

« Même si aucun symptôme extérieur n’indique de problème, une personne peut être dans un état de carence en vitamine C plus dangereux que le scorbut lui-même. Lorsque cet état n’est pas détecté, et persiste sans être corrigé, les dents et les os seront endommagés, et plus grave encore, le flux sanguin peut s’affaiblir jusqu’à ne plus pouvoir résister ou combattre des infections difficilement guérissables comme le scorbut. » - (Food and Life Yearbook 1939, Département de l’Agriculture des Etats-Unis.)
En fait, le scorbut peut présenter différentes formes causales :
– le scorbut alimentaire, de famine, du fumeur, de pollution (mercure), de la pilule, des antibiotiques, chirurgical.
Dans ces états de carence énorme, il y a souvent dégradations de l’organisme, saignement des gencives, hématomes spontanés ou au moindre coup, dégénérescence maculaire de la rétine.

RAPPEL CURE CLASSIQUE

Pour commencer une détoxification profonde, en période de stress ou de grande fatigue, il faut monter progressivement à 4 ou 5 g par jour de bonne vitamine C d’acérola (sans additifs), ceci pour ne pas déclencher soudainement une débâcle de toxines. Des doses plus élevées peuvent provoquer des ballonnements, des coliques ou de la diarrhée, car quand lorsque la vitamine C excède les besoins du corps, elle n’est pas absorbée. Lors d’une maladie, l’on peut augmenter progressivement la vitamine C de 2 grammes par heure jusqu’à ce que votre ventre commence à gargouiller ou que vous avez des selles molles. On appelle cela le titrage de doses de vitamine C.
NOTA : La vitamine a regagné en popularité récemment pour son effet protecteur sur les dommages causés par les radicaux libres sur l’ADN chez les travailleurs sévèrement exposés aux rayonnements à la centrale nucléaire de Fukushima, où ceux qui ont pris de la vitamine C n’ont eu aucun changement significatif à la fois de l’ADN libre et du risque global de cancer.

 

QU’EST-CE QUE LA VITAMINE C LIPOSOMALE ?


Schéma d’un liposome    


Un liposome est comme un sac lipidique qui transporte une substance jusque dans les cellules. Il est incroyablement efficace pour accomplir cette tâche, car il se trouve que c’est le même type de graisse qui constitue les membranes cellulaires, ce qui lui permet de traverser cette barrière très facilement. De plus, les liposomes sont si minuscules qu’ils peuvent passer par fissures les plus infimes de nos barrières cellulaires.
Pour un dosage efficace d’une mégadose de vitamine C (comme pour tuer les cellules cancéreuses) vous devez atteindre un taux de vitamine C dans le sang d’environ 250-350 mg/décilitre. Une personne moyenne aura généralement environ 1 mg/dl avec un régime alimentaire à peu près correct. Après un traitement de 25 à 50 grammes de vitamine C en I.V. sur une période d’environ 90 minutes, le taux sanguin varie de 200 à 300 mg/dl.


Selon les rapports, 5 grammes de vitamine C liposomale par voie orale,équivalent à 50 grammes de vitamine C en intraveineuse.

 

ACHAT DIRECT SOUS FORME DE FLACONS

Il est évident que la mise en œuvre de la fabrication artisanale nécessite une mise de fond et quelques démarches assez compliquées pour l’achat du matériel et des ingrédients, et ceci peu rentabilisable.
Aussi, il parait plus simple de s’approvisionner directement en Angleterre chez un distributeur aussi sérieux que sympathique, MINERAL-SOLUTIONS (GB). Les envois sont très rapides sur l’Europe.
Cette formule stabilisée avec du L-glutathion ajouté, se garde au moins deux années.
Elle est conditionnée en Flacons de 150 ml.
La dose standard est de 1 cuillère à café par jour (= 1000mg qui génère l’équivalent de 10 g de vit C). Toutefois, l’on sait que ce besoin quotidien peut doubler ou tripler durant des pathologies ou des périodes de stress. Donc le dosage standard peut être augmenté à la demande sans aucun problème.

MISE EN GARDE

Ceux qui ont une surcharge en fer (demandez à votre médecin de tester la ferritine, la transferrine, la capacité totale de fixation du fer (TIBC) et le fer) devraient garder à l’esprit que la vitamine C augmente l’absorption du fer dans l’organisme, en particulier dans le cœur où il peut provoquer une insuffisance cardiaque, des palpitations, etc. Les taux de ferritine devraient être idéalement sous 80 et la saturation de la transferrine devrait être inférieure à 40%. Si vous êtes au-dessus de ces niveaux, vous voudrez peut-être donner un peu de sang ou consultez le Iron Disorders Institute.

Un excellent livre sur le sujet est The Elephant Iron de Roberta Crawford.


Pour vous procurer de la Vitamine C => Acide Ascorbique =>Nous contacter.

Un liposome est un moyen d'encapsuler quelque chose pour le rendre plus biodisponible. Elle le fait en créant des nanosphères minuscules qui entourent sa cargaison, et peut obtenir le produit directement dans le corps via les parois intestinales, sans avoir à passer à travers la première passe du foie et être en panne ou tout simplement excrétée. La formule liposomale permet d'obtenir la taille de nanosphère extrêmement uniforme. 

Dans le cas de la vitamine C, les statistiques citent qu'elle est seulement 19% biodisponible. En utilisant la technologie liposomale vous obtenir 98% de la biodisponibilité (proche de celle de l'administration intraveineuse (IV)). En plus d'accéder dans la circulation sanguine, la technologie liposomale à la capacité unique d'intra-cellulaire, qui lui permet d'augmenter l'efficacité de la vitamine C de l'ordre de 8 à 10 fois plus que l'injection. Cela suffit pour atteindre des niveaux thérapeutiques, ce qui serait impossible avec des produits de vitamine C classiques, même à des aliments naturels (bien qu'il est recommandé de ne pas abandonner les aliments naturels en raison de tous les autres constituants pour être trouvés en eux).

 

Sourcr: Soignez-vous avec la vitamine C liposomale faite maison

25 août 2013 | Publié dans: Médecines  (Source : Health Matrix, Gabriela Segura)

http://newsoftomorrow.org/vie/medecine-traditionnelle/soignez-vous-avec-la-vitamine-c-liposomale-faite-maison